« Chat dans un appartement vide » – poème de Wisława Szymborska

Tentative de traduction du « Kot w pustym mieszkaniu » de Wisława Szymborska :

Mourir – on ne fait pas cela à un chat.
Car que fera le chat
dans l’appartement vide.
Grimper aux murs.
Se frotter aux meubles.
Il semble que rien n’ait changé,
et pourtant rien n’est pareil.
Rien n’a été déplacé,
pourtant tout est mélangé.
Et les soirs, la lampe ne brille plus.

On entend des pas dans l’escalier,
mais pas ceux attendus.
La main qui donne le poisson
n’est plus celle d’avant.

Quelque chose ici ne commence plus
à l’heure habituelle.
Quelque chose ici ne joue pas
comme il le faudrait.
Quelqu’un vécut là, encore et encore,
puis disparut soudain
et s’obstine à ne plus être.

On a fouillé toutes les armoires.
Parcouru les étagères.
Regardé sous le tapis.
On a même désobéi
en dispersant les papiers.
Que faire d’autre.
Dormir et attendre.

Mais qu’il rentre donc,
qu’il se montre.
Et on lui apprendra,
qu’on ne traite pas ainsi un chat.
On viendra l’accueillir
comme si l’on ne voulait pas du tout,
avec lenteur,
sur des pattes boudeuses.
Sans bonds ni couinements de joie, au début.

 

Texte original :

Umrzeć – tego się nie robi kotu.
Bo co ma począć kot
w pustym mieszkaniu.
Wdrapywać się na ściany.
Ocierać między meblami.
Nic niby tu nie zmienione,
a jednak pozamieniane.
Niby nie przesunięte,
a jednak porozsuwane.
I wieczorami lampa już nie świeci.

Słychać kroki na schodach,
ale to nie te.
Ręka, co kładzie rybę na talerzyk,
także nie ta, co kładła.

Coś sie tu nie zaczyna
w swojej zwykłej porze.
Coś się tu nie odbywa
jak powinno.
Ktoś tutaj był i był,
a potem nagle zniknął
i uporczywie go nie ma.

Do wszystkich szaf sie zajrzało.
Przez półki przebiegło.
Wcisnęło się pod dywan i sprawdziło.
Nawet złamało zakaz
i rozrzuciło papiery.
Co więcej jest do zrobienia.
Spać i czekać.

Niech no on tylko wróci,
niech no się pokaże.
Już on się dowie,
że tak z kotem nie można.
Będzie się szło w jego stronę
jakby się wcale nie chciało,
pomalutku,
na bardzo obrażonych łapach.
O żadnych skoków pisków na początek.

Publicités

Vous avez des choses à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s