_

_
Tu es partout.

Tu fais comment ?

Et pour saisir le beau qui passe ?

Tu vas si vite.

Tes yeux ne ressemblent pas aux miens, qui ont besoin de temps pour s’acclimater à de la blancheur ou à de la danse – à de la beauté.

Toi non, toi tu sais voir, toi d’un geste que l’on croirait sans poésie, si tu ouvres à peine la fenêtre, il en jaillit une déferlante d’étoiles.

Publicités

Une réflexion sur “_

Vous avez des choses à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s