Douze janvier

__________

Pluies toujours, colère de pluies
Nous roulons sous des claquements d’eaux
Nous roulons dans l’eau suspendue
Nous roulons sur un tel miroir que nous roulons sur nos voitures
Nous roulons sur nous renversés, roues contre roues, nos propres feux sous nos propres pas,
Un camion tracte son nuage – nous lui passons devant
Les pneus sur le vent, nous roulons
Nous rayons la surface agitée des flots
Qui cicatrise
D’autres passent après nous qui la rayent à leur tour
Elle cicatrice
L’eau ne se souvient pas
Nous suivons de mémoire les lignes de rive effacées
Nous traversons de la tempête
Les indications apparaissent trop tard
On dirait des fantômes surgis du brouillard
« Croix de Hauconcourt » vers Paris
Prendre la sortie vers Paris
On dirait des tableaux de pluie

Publicités

Vous avez des choses à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s